(14.01.2020) Six universités et instituts de recherche européens de pointe, des entreprises du MedTech et des éditeurs de logiciel ont constitué en 2017 le consortium R&D « MARIANA ». L’objectif est de créer la solution la plus avancée sur le marché de catheter flexible guidé par imagerie. Le domaine d’application immédiat est le diagnostic et le traitement de maladies intraluminales comme la cancer du poumoon. Le budget total est de 2.1M€ répartis sur 36 mois.

Le projet MARIANA est désormais en route depuis deux ans et entre donc dans sa troisième et dernière année – 2020. A ce stade, un prototype de système de diagnostic visuel innovant est prêt à rentrer en phase de tests afin de vérifier son aptitude à donner aux médecins un accès aux zones extérieures des poumons.

Le système, nom de code « NavSys » se divise en trois sous-systèmes:

  • Un nouveau cathéter flexible avec un système de suivi et pilotage de haute précision
  • Un capteur innovant de suivi sans fil
  • Une plateforme logicielle conviviale pour la planification de l’auscultation et la navigation

Les sous-systèmes sont complètement intégrés et sont la base du prototype NavSys de MARIANA. Dans ce qui suit, nous partageons plus de détails sur le statut du prototype et sur les technologies déployées dans chacun de ces sous-systèmes.

Le cathéter

L’objectif du cathéter flexible est de proposer un instrument utilisable avec une seule main. Son développement s’est donc concentré sur l’interface utilisateur, à savoir la poignée du câble de guidage, en plus de la facilité de pilotage de l’extrémité. Plusieurs conceptions de poignée pour contrôler le câble de guidage et le cathéter ont été mises en oeuvre et testées. Un prototype définitif a suivi les procédures « Design for Assembly » et « Design For Manufacturing ». Les caractéristiques clés de ce nouvel instrument sont sa facilité d’utilisation et son bas coût comparé aux autres produits sur le marché.

Le système de suivi

Le cathéter et le câble de guidage sont munis de capteurs de suivi de haute précision, tant pour le suivi spatial que rotationnel. Un système de suivi sans fil innovant, à hauts débit et précision a été développé et implementé avec des capteurs miniaturisés intégrés dans le cathéter et dans les extrémités du câble de guidage. Le suivi est contrôlé par un circuit intégré, et le champ éléctromagnétique de traçage est fourni par un générateur placé sur la table en-dessous du patient. Le suivi est intégré avec un logiciel de navigation et offre de belles performances de vitesse et précision pendant la navigation.

Le logiciel

Le logiciel de navigation est construit sur une plateform web accesible à des ordinateurs d’entrée de gamme. Un moteur de visualisation inovant donne aux pneumologues la possibilité de mener leur planification depuis n’importe quel navigateur internet – Chrome, Safair, MS IE / Edge. Il n’est donc pas nécessaire de s’équiper de stations de travail coûteuses pour profiter du logiciel de planification MARIAN NavSys. La présence du logiciel dans la salle d’opération n’est pas nécessaire non plus: il suffit de disposer d’un iPad en connection Bluetooth dans la salle d’opération. L’interface utilisateur a été étudiée avec soin. En y rajoutant le traitement semi-automatique des données, la formation des médecins est réduite au strict minimum.

Figure 1: Capture d’écran du navigateur de poumons (phase de développement)

Le consortium MARIANA recherche désormais des investisseurs afin d’amener le prototype sur le marché commercial. Un programme de validation et de certification a été lancé et sera mené en parallèle de cette recherche de partenaires. L’objectif est de lancer le produit commercialement en début d’année 2023.

Figure 2: Utilisation du systèm en salle d’opération. Essai préclinique.

Tor Helge Hansen

Directeur Général